Quel est le plus approprié entre un traitement agressif et un traitement conservateur de l’état épileptique post-anoxique réfractaire ?

À retenir

  • Un traitement agressif normalisé et prolongé de patients présentant un statut épileptique réfractaire (SER) pourrait améliorer le pronostic neurologique.

Pourquoi est-ce important

  • Des découvertes pourraient permettre aux cliniciens de déterminer l’intensité de traitement optimale et sa durée pour les personnes présentant un état épileptique post-anoxique.