Que peuvent nous enseigner les réseaux de connectivité fonctionnelle sur le déclin cognitif dans la maladie de Parkinson ?

À retenir

  • Le déclin longitudinal de la connectivité fonctionnelle au repos (CFR) peut prédire le déclin cognitif dans la maladie de Parkinson (MP) et précède l’apparition de la démence.

Pourquoi est-ce important

  • Il est urgent de trouver des biomarqueurs du déclin cognitif dans la MP, car une proportion importante de patients atteints de la MP va développer une démence.

  • La MP perturbe la connectivité fonctionnelle dans le cerveau, mais on ne sait pas si la perturbation est liée à un dysfonctionnement des protéines ou si les modifications apparaissent avant la démence.