TPP2 peut jouer un rôle inflammatoire large dans la sclérose en plaques

À retenir

  • Une mutation de TPP2 est l’agent causal d’un cas d’inflammation cérébrale familiale, stérile ressemblant à la sclérose en plaques (SEP) non évolutive, révélant un rôle plus large de TPP2 dans le processus inflammatoire de la SEP.

Pourquoi est-ce important

    L’identification de mutations faux-sens du gène TPP2