Lutter contre la solitude et l’isolement social dans la MP

Des spécialistes ont rapporté de nouvelles données soulignant l’impact de la solitude et de l’isolement social sur la sévérité de la maladie de Parkinson (MP).

Lors du MDS 2020, le Dr Indu Subramanian de l’Université de Californie (University of California), à Los Angeles, aux États-Unis, a noté que l’isolement social était associé à une détérioration de la santé et à une augmentation de la mortalité en général. En outre, de nombreux symptômes potentiels de la MP (apathie, fatigue, dépression, anxiété, écoulements de salive, incontinence, tremblement et mobilité réduite) peuvent également induire un retrait social. La pandémie de COVID-19 a potentiellement aggravé la situation davantage.