L’amorçage sémantique active les souvenirs autobiographiques.

À retenir

  • Le processus générique utilisant l’amorçage sémantique, comme les tâches de familiarité des mots et de décision lexicale, active à la fois le souvenir spontané et le souvenir volontaire associés à la mémoire autobiographique.

Pourquoiest-ce important

  • S’il existe une relation entre l’amorçage sémantique et les souvenirs autobiographiques, ceci peut avoir des répercussions sur la cognition quotidienne.