Relation entre sommeil et volume hippocampique à l’âge adulte

À retenir

  • Un sommeil de moins bonne qualité, un sommeil moins récupérateur, des troubles du sommeil et une somnolence diurne sont associés à une perte plus importante du volume hippocampique dans le temps.

Pourquoi est-ce important

  • L’hippocampe est impliqué dans la cognition liée au sommeil. Une augmentation du dérèglement du sommeil et une atrophie de l’hippocampe sont toutes deux associées au vieillissement normal et à la maladie d’Alzheimer (MA).

  • La compréhension de la relation entre volume hippocampique et sommeil pourrait conduire à des améliorations du diagnostic clinique de la MA.