Relation entre mécanismes intéroceptifs et fatigue dans la sclérose en plaques

À retenir

  • La fatigue est associée à des perturbations des mécanismes intéroceptifs chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP).

Pourquoi est-ce important

  • La fatigue est un symptôme fréquent chez les personnes atteintes de SEP. Des publications récentes suggèrent une relation entre la fatigue dans la SEP et les perturbations des mécanismes intéroceptifs.

  • Cette relation n’a pas été évaluée empiriquement, et une meilleure compréhension pourrait permettre de développer de meilleurs traitements pour les personnes atteintes de SEP et de bénéficier de meilleurs résultats cliniques.