La tauopathie primaire liée à l’âge peut être distincte de la maladie d’Alzheimer

À retenir

  • Les sujets atteints de tauopathie primaire liée à l’âge (TPLA) présentent des taux de déclin significativement lents sur les mesures de la mémoire, du langage et de la performance visuelle, et ont une fréquence d’allèles d’apolipoprotéine ε4 (ApoE) inférieure à celle de la maladie d’Alzheimer (MA), ce qui confirme l’hypothèse selon laquelle la TPLA et la MA sont deux entités pathologiques distinctes.

Pourquoi est-ce important

  • Il sera important de distinguer la TPLA de la MA pour la prise en charge clinique des patients souffrant de troubles cognitifs et pour la planification des soins de santé publics.