Facteurs prédictifs de l’évolution des crises d’épilepsie après une thérapie thermique interstitielle au laser guidée par résonance magnétique

À retenir

  • L’âge au moment de l’intervention chirurgicale et la présence de décharges épileptiformes interictales (DEI) bilatérales sont des facteurs associés à l’évolution des crises d’épilepsie à 1 an, après une thérapie thermique interstitielle au laser guidée par résonance magnétique (TTiLgRM) pour une sclérose temporale mésiale (STM) unilatérale, chez des patients atteints d’épilepsie du lobe temporal mésial (ELTm).

Pourquoi est-ce important

  • La TTiLgRM est une option thérapeutique peu invasive pour l’ELTm, mais au moins un tiers des patients présentent une récidive précoce des crises d’épilepsie après l’intervention chirurgicale.

  • L’identification des facteurs initiaux associés au résultat de la TTiLgRM est cruciale pour déterminer les patients susceptibles de bénéficier de l’intervention chirurgicale, comprendre les raisons de l’échec chirurgical et décider d’autres options chirurgicales.