Prévision de la mortalité dans la maladie de Parkinson

À retenir

  • La survie dans le parkinsonisme est fortement liée au sous-type de trouble et l’on peut prévoir le risque de mortalité en fonction de la présence d’un déficit cognitif léger (DCL) et d’une légère leucocytose.

Pourquoi est-ce important

  • Ces découvertes pourraient expliquer la réduction de l’espérance de vie observée fréquemment chez les patients atteints de la maladie de Parkinson (MP).