Concentration plasmatique en protéine tau totale : un biomarqueur de l’atrophie du prosencéphale basal

À retenir

  • Chez les personnes à risque de développer la maladie d’Alzheimer (MA), des concentrations plasmatiques accrues de protéine tau totale à l’inclusion étaient significativement liées à l’atrophie du prosencéphale basal.

Pourquoi est-ce important

    Dans la MA, des biomarqueurs sanguins moins invasifs sont essentiels au diagnostic précoce ; cette étude montre que les concentrations plasmatiques de protéine tau totale étaient associées à l’atrophie dans le prosencéphale basal.