Profils d’anomalies cérébrales des personnes atteintes d’épilepsie du lobe temporale

À retenir

  • L’utilisation d’examens d’imagerie par résonance magnétique (IRM) permet d’élucider des profils d’anomalies chez les personnes atteintes d’épilepsie du lobe temporale (ELT), dont l’examen d’IRM est visuellement normal en général.

Pourquoi est-ce important

  • Environ 10 % des personnes atteintes d’ELT ne répondent pas à la pharmacothérapie et à la neurochirurgie : souvent, ces personnes ne répondent pas à la chirurgie en raison d’un examen d’IRM visuellement normal ne permettant pas d’identifier de tissus épileptiques.

  • Le recours à l’IRM avec l’apprentissage automatique est une nouvelle méthode permettant d’identifier potentiellement des anomalies cérébrales de personnes atteintes d’ELT, résistantes aux pharmacothérapies, dont l’examen d’IRM est visuellement normal.