Rétablissement neurologique après une lésion complète de la moelle épinière cervicale

À retenir

  • La trajectoire de rétablissement des personnes en rééducation après une lésion complète de la moelle épinière cervicale de grade A peut s’avérer « marginale », « modérée » ou « satisfaisante ». Les trajectoires « satisfaisantes » et « modérées » ont été associées à un âge plus jeune, à des lésions caudales et à des facteurs liés au degré initial de la fonction motrice et sensorielle.

Pourquoi est-ce important

  • Jusqu’à la moitié des patients présentant une lésion de la moelle épinière cervicale perdent l’ensemble des fonctions motrices et sensorielles en dessous du niveau de la lésion, définie comme une lésion de grade A sur l’échelle d’altération de l’Association américaine des lésions de la moelle épinière (American Spinal Injury Association, AIS).

  • Un rétablissement neurologique important est rare, mais pas inexistant, chez les patients atteints d’une lésion de grade A selon la classification de l’AIS. Une minorité de cas réduits mais significatifs de rétablissement neurologique plus important que prévu compte tenu de la gravité de la lésion à l’inclusion ont été rapportés. La trajectoire de rétablissement des patients présentant des lésions de la moelle épinière cervicale de grade A selon la classification de l’AIS peut différer considérablement.