Palais durs et étroits, troubles du sommeil et neurodéveloppement chez les bébés prématurés jusqu’à l’âge de 2 ans

À retenir

  • Les anomalies de l’anatomie orofaciale à la naissance et au fil du temps chez les bébés prématurés sont associées à des troubles respiratoires obstructifs du sommeil, à des troubles du sommeil et à une altération du développement neurologique.

En quoi est-ce important

  • Les bébés prématurés présentent davantage de troubles du sommeil à 2 ans comparés aux enfants nés à terme ; la présence d’un palais dur et étroit (PDE) peut entraîner des anomalies respiratoires pendant le sommeil et continuer à impacter la qualité du sommeil et le développement normal au cours des deux premières années de vie.