L’inhibition motrice dans les troubles développementaux de la coordination.

À retenir

  • Les personnes atteintes de troubles développementaux de la coordination (TDC) sont moins efficaces concernant deux facettes de l’inhibition motrice, à la fois la retenue d’action et l’annulation d’action, la dernière n’ayant pas encore été décrite.

Pourquoiest-ce important

  • Les TDC constituent des troubles neurodéveloppementaux attribués à la fois à des déficiences motrices et cognitives. Cette étude démontre que de multiples mécanismes d’inhibition motrice y contribuent.