Utilité potentielle des tests moléculaires et immunologiques pour les arbovirus neuro-invasifs dans les zones endémiques

À retenir

  • Environ un tiers d’un groupe de personnes au Brésil présentant des symptômes neurologiques a obtenu un résultat positif au test dépistage d’un virus neuro-invasif transmis par des arthropodes (arbovirus) : cinq personnes ont obtenu un résultat positif pour le virus de la dengue et six, pour le virus du chikungunya.

Pourquoi est-ce important

    Les tests moléculaires et immunologiques du liquide céphalorachidien (LCR) et du sérum pourraient être utiles pour le diagnostic des troubles neurologiques causés par les arbovirus dans les zones endémiques.