Réponses métaboliques à des mutations SOD1G93A dans des modèles murins de sclérose latérale amyotrophique

À retenir

  • Des réponses métaboliques à l’expression de SOD1G93A surviennent dans la portion thoracique de la moelle épinière, avant l’apparition de symptômes observables, dans les modèles murins de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Pourquoi est-ce important

    Approfondir notre compréhension des premières réponses métaboliques aux mutations SOD1G93A, dans les gènes associés à la SLA, pourrait représenter une opportunité thérapeutique et permettre de maintenir la viabilité des motoneurones chez les personnes atteintes d’une SLA.