Mécanismes de neurodégénérescence due au dysfonctionnement des glycosyltransférases

À retenir

  • Cette revue apporte une preuve substantielle du rôle du dysfonctionnement des glycosyltransférases dans l’apparition de maladies neurodégénératives, dont la sclérose latérale amyotrophique (SLA), la maladie de Parkinson, la maladie de Huntington et la maladie d’Alzheimer.

Pourquoi est-ce important

    Les glycosyltransférases pourraient être importants dans la mise au point ultérieure de thérapies ciblées dans les maladies neurodégénératives.