L’apprentissage d’une seconde langue peut rapidement modifier la structure cérébrale

À retenir

  • L’apprentissage d’une seconde langue (L2) a un impact sur la structure et la fonction cérébrales, les changements différant en fonction de capacités cognitives et des contextes d’apprentissage.

Pourquoi est-ce important

  • Les changements fonctionnels et neuroanatomiques associés à l’apprentissage dans différents contextes améliorent la compréhension des changements neuronaux sous-tendant l’apprentissage efficace d’une L2.