Une étude d’association pangénomique révèle une association entre les facteurs de risques cardiovasculaires et la maladie d’Alzheimer

À retenir

  • Un sous-groupe de gènes associés aux troubles cardiovasculaires (CV) augmente fortement le risque de maladie d’Alzheimer (MA).

Pourquoi est-ce important

  • On comprend de mieux en mieux que les facteurs de risque CV et les facteurs associés au mode de vie sont impliqués dans la pathogenèse de la MA.