Une étude d’imagerie révèle des changements locaux de connectivité dynamique dans le déclin cognitif subjectif

Les résultats d’une nouvelle étude ont mis en lumière les changements précoces de l’activité cérébrale et de la connectivité au cours du déclin cognitif subjectif (DCS).

Dans le DCS, le stade préclinique du spectre de la maladie d’Alzheimer (MA), des plaintes cognitives subjectives (PCS) se développent avant une atteinte cognitive objective. La déconnexion locale, l’intégration inefficace et les modifications compensatoires sont les signatures des changements précoces de l’activité cérébrale intrinsèque (ACI) dans le spectre de la MA.

Le Dr Yi-Chia Wei de l’hôpital Chang Gung Memorial à Keelung, à Taïwan, a présenté les résultats d’une étude utilisant l’IRM fonctionnelle à l’état de repos (IRMf-r) pour évaluer l’ACI dynamique dans le DCS.