Les paraplégies spastiques héréditaires sont modifiées par la mutation sous-jacente du gène SPAST et le sexe

À retenir

  • Le sexe des patients et la nature de la mutation sous-jacente du gène SPAST modifient l’âge d’apparition et la gravité des paraplégies spastiques héréditaires (PSH).

Pourquoi est-ce important