Facteurs de risque génétiques de la sclérose latérale amyotrophique sporadique

À retenir

  • La protéine tumorale 73 (TP73) a été identifiée comme un nouveau gène de risque pour le développement de la sclérose latérale amyotrophique sporadique (SLAs), indiquant un possible rôle de l’apoptose des motoneurones dans la pathologie de la maladie.

Pourquoi est-ce important

  • Jusqu’à 61 % du risque de SLAs a été attribué à des facteurs génétiques, mais la plupart des facteurs de risque génétiques pour cette forme de la maladie sont inconnus.

  • La TP73 est une protéine de la famille p53 des facteurs de transcription de suppression tumorale qui n’a pas encore été associée à la pathogenèse de la SLAs.