Comparaison génétique du syndrome des jambes sans repos et du tremblement essentiel dans une population européenne

À retenir

  • Au cours d’une étude menée sur une population européenne, aucune preuve de relation de cause à effet entre le syndrome des jambes sans repos (SJSR) et le tremblement essentiel (TE) n’a pu être établie.

Pourquoi est-ce important

  • Cette étude contredit une étude menée antérieurement auprès d’une population chinoise et qui indiquait un lien génétique entre le SJSR et le TE, ce qui suggère que ces troubles peuvent présenter des différences selon l’origine ethnique.