Quatre mutations CD59 présentent une localisation différente dans des cellules de mammifères

À retenir

  • La mutation de CD59 ne protège pas contre le complexe d’attaque membranaire (CAM) et les mutants présents sur la surface cellulaire peuvent avoir des interactions sans CAM.

Pourquoi est-ce important

  • Les mutations de CD59 entraînent une maladie analogue au syndrome de Guillain-Barré ; le suivi des conséquences moléculaires de quatre mutations de CD59 améliore notre compréhension de la nature de leur dysfonctionnement chez les patients et peut orienter de futurs traitements.