Un examen formel peut déclencher des mouvements anormaux chez les personnes souffrant de troubles neurologiques fonctionnels

À retenir

  • Les taux de mouvements oculaires et faciaux anormaux chez les personnes présentant un trouble neurologique fonctionnel (TNF) étaient supérieurs dans le cas d’un examen formel par rapport à une observation occasionnelle.

Pourquoi est-ce important

  • Il est nécessaire de détecter des signes et symptômes positifs pour diagnostiquer un TNF ; les résultats rapportés ici permettent de s’écarter d’un diagnostic basé sur l’exclusion ou des comorbidités.