Une étude de suivi souligne les principales conséquences cognitives et comportementales de la COVID-19.

La COVID-19 est associée à des problèmes cognitifs et comportementaux significatifs chez les patients deux mois après leur sortie de l’hôpital, et ceux-ci persistent partiellement dans la phase post-COVID à 10 mois, selon de nouveaux résultats présentés lors du congrès virtuel de l’EAN 2021.

Des spécialistes de centres situés à Milan, en Italie, ont étudié 59 patients atteints d’une infection confirmée par la COVID-19, à l’aide d’une évaluation neuropsychologique complète et d’une IRM cérébrale.