Évolution du connectome humain et développement de la schizophrénie

À retenir

  • Les modifications de l’organisation du connectome humain liées à l’évolution sont associées à des profils de dysconnectivité dans la schizophrénie.

Pourquoi est-ce important

  • La nature génétique et propre à l’être humain de la schizophrénie suggère un fondement évolutif de ce trouble.

  • L’examen des modifications associées à la schizophrénie liées à l’évolution permet de mieux comprendre ses antécédents biologiques et son développement chez l’homme.