Évaluation de la neurostimulation dans le traitement de l’épilepsie pharmaco-résistante

Lors d’une conférence de clôture à l’AOCN 2021, le professeur Seung-Bong Hong, directeur du Centre de l’épilepsie (Epilepsy Center) au sein du Centre médical Samsung (Samsung Medical Center) à Séoul, en Corée du Sud, a présenté un aperçu du rôle de la neurostimulation dans le traitement de l’épilepsie pharmaco-résistante.

Le professeur Hong a tout d’abord fait remarquer que, bien qu’il existe actuellement 24 médicaments disponibles pour le traitement de l’épilepsie, « 35 % des patients ne sont pas traités avec les médicaments antiépileptiques existants ». Pour les patients chez qui une intervention chirurgicale n’est pas indiquée et dont l’épilepsie n’est pas contrôlée par un traitement multimédicamenteux, la neuromodulation est une option.

« Les indications de la neurostimulation pour le traitement de l’épilepsie comprennent les zones d’apparition de crises multifocales, la non-localisation de la zone épileptogène et les patients chez qui la chirurgie a échoué », a-t-il déclaré.