Effet de la stimulation cérébrale profonde sur la capacité à nager

À retenir

  • La plupart des patients ne présentent pas de difficultés à nager avec la stimulation cérébrale profonde (SCP). Cependant, des difficultés surviennent dans de rares cas et les patients chez lesquels on pratique une SCP doivent être informés de ce risque de noyade.

Pourquoi est-ce important

  • La SCP est un traitement établi dans les troubles du mouvement. Des rapports antérieurs ont identifié des patients chez lesquels on a pratiqué une SCP, qui ont présenté des difficultés significatives à nager et un risque de noyade lorsque la SCP était activée.

  • Même si les difficultés à nager avec une SCP semblent rares, les médecins doivent avertir les patients chez lesquels une SCP est pratiquée du risque associé lorsqu’ils nagent, lequel doit être atténué grâce à une supervision appropriée dans un environnement à faible risque.