Les signatures anatomiques précoces comme biomarqueurs potentiels chez les enfants atteints d’ataxie de Friedreich

À retenir

  • Une étude multimodale transversale basée sur une IRM identifie les anomalies neuroanatomiques dans des régions spécifiques de la moelle épinière et dans le cerveau chez des enfants souffrant d’ataxie de Friedreich (AFRD).

En quoi est-ce important

  • Une détection précoce des lésions structurales dans le système nerveux central et périphérique pourrait aider à développer des outils diagnostiques et à concevoir des essais thérapeutiques chez des patients AFRD.