La substance blanche anormale de façon diffuse pourrait être un élément prédictif de la progression de la sclérose en plaques récurrente-rémittente

À retenir

  • La substance blanche anormale de façon diffuse (DAWM, diffusely abnormal white matter) et ses changements pourraient constituer un élément prédictif de la progression de la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SPRR) en termes de charge de la maladie et d’atrophie cérébrale, mais non d’handicap physique.

Pourquoi est-ce important

  • L’évolution naturelle et la signification pronostique de la DAWM observée sur une IRM dans la SEP-RR est incertaine.