Modifications dégénératives au niveau des dendrites des cellules ganglionnaires rétiniennes dans la détection précoce du glaucome

À retenir

  • La dégénérescence des dendrites des cellules ganglionnaires rétiniennes, suivie d’une réduction du volume et de la distribution des mitochondries dans les yeux atteints de glaucome chez l’humain, peut être un signe précoce de glaucome.

Pourquoi est-ce important

    Le glaucome est la cause principale de cécité irréversible, et la détection des signes précoces de lésions rétiniennes demeure complexe. Les résultats de cette étude pourraient permettre de définir une cible cliniquement détectable pour les lésions neuronales rétiniennes précoces et de mettre au point un traitement viable pour le glaucome humain.