Comparaison des résultats de l’EEG stéréotaxique et des grilles sous-durales dans la chirurgie de l’épilepsie

À retenir

  • Les évaluations par électroencéphalographie sous-durale (EEG-SD) sont plus susceptibles d’être suivies d’une chirurgie de l’épilepsie par résection et de complications post-chirurgicales, et l’électroencéphalographie stéréotaxique (stereotactic electroencephalography, SEEG) est plus susceptible de permettre l’absence de crises d’épilepsie.

Pourquoi est-ce important

  • Les enregistrements d’électroencéphalographie intracrânienne (EEG-IC) sont souvent utilisés pour déterminer la localisation de l’épilepsie, mais l’efficacité comparative des 2 principales modalités d’EEG-IC, l’EEG-SD et la SEEG, n’a pas été bien étudiée. Il est donc difficile de formuler des recommandations concernant l’application.

  • Cette étude apporte des preuves susceptibles d’aider les cliniciens à prendre des décisions partagées avec les patients concernant le choix de la modalité.