Troubles cognitifs chez les adultes atteints de sclérose en plaques apparue dans l’enfance

À retenir

  • Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) apparue dans l’enfance sont plus susceptibles de présenter des troubles cognitifs classiques que les personnes atteintes de SEP apparue à l’âge adulte d’âge ou de durée de maladie similaires. La cognition sociale peut être affectée chez les personnes atteintes de SEP apparue à un âge ≤ 15 ans.

Pourquoi est-ce important

  • Même si la plupart des personnes développent une SEP à l’âge adulte, chez une minorité significative (3 % à 10 %), la maladie apparaît dans l’enfance. Plusieurs différences ont été décrites entre les personnes atteintes de SEP apparue dans l’enfance et les personnes atteintes de SEP apparue à l’âge adulte, dont les manifestations cliniques et l’activité inflammatoire, mais également la cognition.

  • La cognition sociale, y compris la théorie de l’esprit, peut être particulièrement affectée chez les personnes atteintes de SEP. En raison des phases critiques de la croissance cérébrale, de la myélinisation et de la maturation du réseau neuronal qui surviennent dans l’enfance, il est important de comprendre comment l’âge d’apparition peut affecter la cognition à l’âge adulte.