Facteurs cliniques associés à la neurofibromatose de type 1

À retenir

  • Des modèles d’apprentissage automatique ont permis de prédire avec précision les patients auxquels on a diagnostiqué un gliome des voies optiques (GVO) ou un trouble déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) d’après des données cliniques et démographiques accessibles facilement d’enfants atteints de neurofibromatose de type 1 (NF1).

Pourquoi est-ce important

  • La NF1 est une maladie génétique fréquente, affectant environ 1 naissance sur 3 000, avec une variabilité clinique très importante. Actuellement, les cliniciens ne peuvent pas prédire l’évolution de la maladie chez un enfant, et il est difficile d’adapter la prise en charge.

  • Le GVO et le TDAH sont tous deux des manifestations connues de la NF1. On ignore si des facteurs cliniques ou démographiques sont associés à un risque accru de développer ces complications et si une approche de l’apprentissage automatique reposant sur ces données pourrait aider à prédire l’évolution de la maladie chez un enfant.