Classification des infarctus cérébraux passés inaperçus et évaluation du risque consécutif d’accident vasculaire cérébral ou de décès

À retenir

  • Les infarctus cérébraux moins importants et silencieux localisés dans l’hémisphère droit sont davantage susceptibles de passer inaperçus, tandis que les infarctus du tronc cérébral plus massifs sont plus susceptibles de prendre la forme d’un accident vasculaire cérébral (AVC) clinique. De plus, certains sous-types d’infarctus cérébraux passés inaperçus (ICPA), comme ceux liés à l’athérosclérose des grandes artères intracrâniennes, présentaient un risque élevé d’évolution vasculaire défavorable.

Pourquoi est-ce important

    La classification des sous-types d’ICPA peut aider à identifier les sous-types présentant un risque élevé de complications vasculaires, comme l’accident vasculaire cérébral ou le décès, et orienter une approche thérapeutique pour prévenir le risque de récidive des infarctus.