Les microARN circulants peuvent servir de biomarqueurs pour les épilepsies généralisées génétiques

À retenir

  • Les microARN circulants, en particulier miR-146a et miR-155, pourraient servir de biomarqueurs pour les épilepsies généralisées génétiques.

Pourquoi est-ce important

    La stabilité des microARN dans le sérum en fait des biomarqueurs candidats attrayants. Le recours à ces microARN circulants comme biomarqueurs pour les épilepsies généralisées génétiques pourrait améliorer le diagnostic et le pronostic et permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques.