L’arthroplastie du disque cervical avec implant peut être préférable à la discectomie avec fusion antérieure

À retenir

  • Sur une période de 7 ans, l’arthroplastie du disque cervical (ADC) est aussi efficace que la discectomie cervicale avec fusion antérieure (DCFA) dans la myélopathie et peut comporter un plus faible risque d’événements indésirables (EI) graves.

En quoi est-ce important

  • Les résultats à long terme de l’ADC chez les patients atteints de myélopathie n’ont encore jamais été rapportés.