Le neurofilament à chaîne légère du liquide céphalorachidien est associée à un risque de déficit cognitif léger

À retenir

  • Le neurofilament à chaîne légère (NfL) du liquide céphalorachidien (LCR) pourrait être un précieux biomarqueur de la neurodégénérescence précoce, mais n’est pas spécifique de la biopathologie de la maladie d’Alzheimer (MA).

Pourquoi est-ce important

  • Les travaux précédents n’ont pas étudié les marqueurs du LCR dans la communauté ou ne les ont pas étudiés en relation avec un déficit cognitif léger.