Les mégadonnées peuvent-elles améliorer la prise en charge de la SEP ?

Les solutions de mégadonnées pourraient nous aider à mieux comprendre la sclérose en plaques (SEP).

Selon le professeur Jan Hillert de l’Institut Karolinska (Karolinska Institutet) à Stockholm, en Suède, les registres sur la SEP continuent de fournir des données longitudinales importantes qui aident les chercheurs à mieux comprendre l’évolution de la maladie, les mécanismes de la maladie, les biomarqueurs, ainsi que la sécurité d’emploi et l’efficacité des interventions.