Acides aminés à chaîne ramifiée et risque de sclérose latérale amyotrophique

À retenir

  • Les acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) ne sont pas associés à un risque accru de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Pourquoi est-ce important

  • Il existe des données limitées et contradictoires sur le rôle des BCAA dans la SLA, mais cette étude suggère que des taux plasmatiques supérieurs de BCAA avant le diagnostic ne sont pas un facteur de risque de SLA.