Déficience cognitive liée à l’âge chez les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique

À retenir

  • Les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique (SLA) présentent une plus grande déficience cognitive que les personnes non atteintes, dont les effets s’accélèrent avec l’âge.

Pourquoi est-ce important

  • La déficience cognitive chez les personnes atteintes de SLA est associée à un mauvais pronostic et à des besoins accrus en soins.