Une nouvelle plateforme d’extraction des caractéristiques intégrées permet de différencier les conditions psychosomatiques pendant les sessions de jeu

À retenir

  • Une association de spectroscopie fonctionnelle proche de l’infrarouge, de tâche de simulation de prise de décision via un jeu d’argent (Iowa Gambling Task) et de techniques d’intelligence artificielle permet des évaluations précises de l’activation cérébrale pendant les sessions de jeu. 

Pourquoi est-ce important

  • L’addiction au jeu est un problème croissant dans la société moderne ; les personnes dépendantes au jeu perçoivent le jeu comme une nécessité, répondant au besoin d’un risque instantané à court terme, sans planification à long terme. Un simulateur de jeu, l’Iowa Gambling Task, a été développé pour distinguer les profils de joueurs par le biais de leur stratégie d’acceptation des risques et les diagnostiquer comme dépendants ou non. Il reste un outil fiable pour estimer le comportement humain pendant les sessions de jeu.

  • L’étude actuelle a intégré des capacités d’imagerie cérébrale fonctionnelle proche de l’infrarouge, afin de fournir des données de neuro-imagerie complètes qui, associées à l’Iowa Gambling Task et dirigées par l’intelligence artificielle, permettront une analyse plus précise et détaillée des troubles mentaux liés au jeu.