Effets des variants du gène SIGMAR1 sur la douleur neuropathique

À retenir

  • Les variants du gène SIGMAR1 ne sont pas associés à la susceptibilité à la douleur neuropathique chronique, mais certains variants contribuent à la modulation de la fonction somatosensorielle.

Pourquoi est-ce important

  • Les informations fournies par les effets fonctionnels des variants de gènes pourraient améliorer les résultats chez les personnes souffrant de douleur neuropathique.